April 2018, hollow-core door, 205 x 73 x 5 cm

A door necessarily evokes the idea of passage or barrage, of opening and closing; in front or beyond. One can go through a door, or find one shut. It is a gate between states, abstract or concrete worlds, between known and unknown. In this case, the interior side of the door is completely torn away, while the external side retains its original condition. Its pristine appearance conceals the deep wounds bringing it on the verge of breaking up. As it sits in space, the door lets itself be viewed for what it is and makes way for direct material expression.

 

Avril 2018, porte alvéolaire, 205 x 73 x 5 cm

La porte évoque nécessairement une idée de passage ou de barrage, d’ouverture ou de fermeture. D’au-delà ou d’en deçà. On peut franchir une porte, ou rester devant une porte close. Elle est le lieu de passage entre deux états, entre deux mondes qu’ils soient concrets ou abstraits, entre le connu et l’inconnu. Ici la face intérieure de la porte est entièrement déchiquetée, tandis que la face externe conserve son état d’origine. En restant intact, elle dissimule les blessures profondes qui la rendent au bord de la cassure. Posée ainsi dans l’espace, la porte se donne à voir pour elle-même et laisse libre place à l’expression de la matière.