March 2019, glass, metal, 160 x 130 x 30 cm

Positioned in balance on the ground, with the wall as sole point of support, the sculpture depicts the weight of the heavy plates as a dramatic test of force imposed on the whole piece. The resilience of steel, combined with the strength of glass, translates weights, masses and gravity into plastic qualities.
The equilibrium create a sense of insecurity, nuanced by the chromatic beauty of the rust and brilliance of the glass. The instability of the sculpture is increased by the materials used, the whole is doomed, sooner or later, to collapse.

 

Mars 2019, verre, tôle, 160 x 130 x 30 cm 

Posée en équilibre sur sol, avec le mur comme seul point d’appui, la sculpture met en scène le poids des lourdes plaques comme une épreuve de force dramatique imposée à l’ensemble. La résilience de l’acier, mêlée à la résistance du verre, transpose en qualités plastiques les poids, les masses et la pesanteur. Les jeux d’équilibre créent un sentiment d’insécurité, nuancé par la beauté chromatique de la rouille et de l’éclat du verre. L’instabilité de la sculpture est majorée par les matières utilisées, l’ensemble est destiné, tôt ou tard, à s’effondrer.